• alt text

    Identité des clubs de L1 en 2012-2013

  • A l’image de la France (photo publiée sur l'équipe

    A l’image de la France (Photo publié sur lequipe.fr)

  • La passion partisane : derbies et identités azuréennes (photo nice-matin.com du 2 avril 2011)

    La passion partisane : derbies et identités azuréennes (photo nice-matin.com du 2 avril 2011)

A l'image de la France

Blog>Général

paru le 19/10/2012

 

Dans son article du 25 juin 2012, Lequipe.fr faisait le bilan des bleus.

Mais a-t-on besoin d'un journaliste pour expliquer par des mots, les maux des bleus ? Peut-être que l'image en dit suffisamment long. Prenez celle de l'équipe sur le terrain. De leur bras, Loris et Benzema s'appuient sur leurs partenaires. Chacun à leur manière en ont besoin. Loris pour être protégé des attaquants, Benzema pour recevoir le ballon dans de bonnes conditions.

Ils sont à l'arrière plan avec trois solides joueurs, bien plantés, ils forment, en quelque sorte, une défense bien solide.

 

C'est à l'avant plan que cela se gâte. Cabaye, Ribery et Clichy sont dans les startings blocs, les mains biens posées sur leurs genoux prêts à bondir sur le fourbe espagnol. Cela fait plaisir à voir mais, au milieu, le porte fanion se repose un peu trop sur ses genoux. Le poids de cet emblème serait-il trop lourd ? En tout cas il n'est pas en mesure de suivre ses deux coéquipiers qui l'entourent. Celui à gauche de Ribery ! Il est en train de s'assoir ! Donnons-lui une chaise ! Il ne va pas tenir le match.
Et son collègue toujours à gauche ! – L'équipe de France aurait-elle pêché sur son flan gauche ? – Il annonce la couleur… de son tatouage. Oui effectivement ! C'est une grande préoccupation pour ce joueur qui a déjà baissé les bras ! L'image de soi est tellement importante.
Voilà ! Tout est dit ! Ou tout est vu ! La première ligne n'était pas au diapason. Comme celle du journaliste d'ailleurs ! Voici la première phrase de son article : Par l'image globale renvoyée à l'extérieur, les deux sont liés, mais évacuons d'entrée le comportement déplorable une nouvelle fois affiché par certains joueurs - et particulièrement Nasri - pour ne s'attarder que sur la performance sportive.
Compliqué tout ça ! Si t'a pas aimé Nasri, fais un paragraphe à part pour nous dire pourquoi ! Regarde c'est déjà plus clair : Par l'image globale renvoyée à l'extérieur, les deux sont liés, pour ne s'attarder que sur la performance sportive.
Ah ben non ! « C'est » pas très clair !
Le journaliste bafouille son Français. Tout comme la ministre des sports parlant de sanctions. A sa façon, elle bafouille la symbolique politique. Ils sont à l'image de l'équipe. Tout le monde bafouille, se mêle les pinceaux… et ce sont les espagnols qui marquent.
Apparemment les bleus sont bien à l'image de la France. J'espère qu'avec Hollande, le nouveau sélectionneur, cela se passera mieux (croisons les doigts pour qu'il ne favorise pas les Pays-Bas).
 

Retour
Partager cet article